Imprimer
Catégorie : La faune, la flore et l'environnement
Affichages : 1118

Les vers n’ont pas de nez à proprement parler et ils n’ont pas non plus de poumons, car ils se servent de leur peau pour absorber l’oxygène présent dans la terre humide.
Quand il pleut beaucoup et que le sol est gorgé d’eau, les vers sont obligés de sortir de terre pour respirer et ne pas se noyer.