Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Pour 8 personnes - 30 min de préparation - 8 min de cuisson - 30 min de réfrigération

Ingrédients :

  • 6 œufs 
  • 20 g de beurre
  • 110 g de sucre semoule
  • 60 g de Maïzena 
  • 60 g de farine
  • 4 c. à soupe de cacao en poudre
  • sujets et bouchées en chocolat pour le décor

Pour la garniture :

  • 30 cl de crème fraîche épaisse
  • 1 c. à soupe de sucre glace
  • 4 gouttes d’extrait de vanille

Préparation de la recette :

  • Fais chauffer le four à 200 °C (th. 6/7). Beurre une plaque de cuisson et tapisse-la de papier sulfurisé.
  • Tamise la farine et la Maïzena, puis verse-les dans un saladier. Sépare les blancs d'œufs des jaunes. Monte les blancs en neige ferme et ajoute le sucre petit à petit. Ajoute les jaunes à l'aide d'une cuillère en bois, puis la farine, la Maïzena et 3 cuillerées à soupe de cacao en poudre. Mélange délicatement.
  • Étale la pâte sur la plaque avec une spatule et mets au four pour 8 minutes. À la sortie du four, recouvre le biscuit d'une feuille de papier sulfurisé et d'un torchon et laisse-le complètement refroidir.
  • Verse la crème dans un saladier. Ajoute le sucre glace et l'extrait de vanille, puis bats jusqu'à ce que le mélange soit bien ferme.
  • Découpe les bords du biscuit avec un couteau à dents pour obtenir un beau rectangle (/!\ fais-toi aider par un adulte). Recouvre-le partout de crème fouettée. Roule délicatement le gâteau en partant du grand côté et en t'aidant du papier sulfurisé. Enveloppe-le dans du film alimentaire et laisse-le au réfrigérateur 30 minutes au moins.
  • Au moment de servir, étale le reste de crème fouettée sur la bûche. Dessine des traits à la fourchette et saupoudre-la de cacao. Décore avec des sujets et des bouchées en chocolat.

Gâteau, biscuit roulé au chocolat

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.