Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Secrets pour réussir des frites dorées et croustillantes !

Faire des bonnes frites ce n'est pas donné à tout le monde ! Choisir la bonne variété de pommes de terre, bien les nettoyer, bien les découper et bien les cuire ! Et quoi de pire que de rater ses frites : trop cuites, trop molles, trop sèches !...

Pas n’importe quelle patate !

Pour de bonnes frites, il faut... de bonnes patates ! La bintje, pomme de terre bonne « à tout faire », est parfaite pour les frites. D’ailleurs, c’est elle qui est utilisée dans les « baraques à frites » belges ! Or en matière de frites, en Belgique on s’y connaît ! Sinon, tu peux choisir la manon, la marabel, la caesar ou la nicola (idéale pour les frites au four).  

Découpe tes frites comme un pro !

  •  Pour découper plus facilement tes frites, commence par ôter les bords arrondis de chaque côté, pour donner à la pomme de terre une forme rectangulaire. Pour ne pas gâcher, avec les chutes, fais des potatoes.
  • Pose la pomme de terre sur une planche à découper et, à l’aide d’un couteau d’office (petit couteau idéal pour couper les légumes) taille des tranches dans la longueur. L’épaisseur de chacune dépendra de la taille des frites que tu veux obtenir : des toutes fines ou plus grosses.
  • Dispose les tranches les unes sur les autres, et taille des bâtonnets en faisant glisser le couteau de haut en bas dans l’épaisseur des tranches pour former tes frites.

Selon leur taille, les frites ne portent pas le même nom !
Les pommes paille sont les plus fines (elles sont taillées en julienne).
Les pommes allumette sont des bâtonnets de 0,5 cm d'épaisseur.
Les pommes pont-neuf sont des bâtonnets de 1 cm d’épaisseur.

Comment réussir des frites croustillantes ?.

Pour cuisiner avec votre enfant, réaliser des recettes simples et délicieuses avec votre enfant : Comment faire des frites maison 

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.