Comment limiter les calories au fast-food ?

Voici les pièges à éviter quand on mange au fast-food

Pendant tes vacances, tu comptes passer dans ton fast-food préféré, alors !. ...

Attention aux excès !

L'Organisation mondiale pour la santé (OMS) conseille de ne pas dépasser 50 g de sucre par jour. Bien sûr, il s'agit d'une moyenne. Un(e) ado en pleine croissance, et qui a besoin de faire travailler son cerveau, peut en consommer plus.
Mais l'excès de sucre est dangereux pour la santé. Il provoque un risque de surpoids, favorise l'apparition de caries dentaires et, plus rarement, de maladies. De plus, le sucre est très addictif, au point qu'on le compare parfois à une drogue!

Des sucres cachés

Les glucides apportent une énergie indispensable au corps et au cerveau
Les sucres rapides, dont nous parlons ici, donnent un “coup de fouet” et sont source de plaisir mais leur intérêt est faible.
Le fructose est contenu dans les fruits et certains légumes ; le saccharose (gâteaux, bonbons boissons...) est obtenu à partir de betterave ou de canne à sucre...
Il existe aussi d'autres glucides qui se diffusent lentement, dont l'organisme a besoin en plus grande quantité que les sucres rapides. On les retrouve dans les féculents : pommes de terre, pain, légumes secs. ...

Et le gras, alors?

Pour bien manger, il ne suffit pas de limiter sa consommation de sucre. Chez Fast'n’Sucre, un repas composé de Nuggets, frites, mayonnaise et lait ne te coûterait rien en sucres, mais exploserait ton crédit de matières grasses pour la journée! Ce qui compte, c'est de varier son alimentation et de faire de l'exercice physique. Dans les produits "light", comme certains sodas, le sucre est remplacé par des édulcorants, qui ont le goût du sucre sans en être.
Mais ils ne permettent pas de se défaire de l'habitude de manger sucré.

Fast-food, fast good ?. Manger au fast-food sans craindre pour sa ligne, c'est possible ?!. ...

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.