Est-ce que je suis normal(e) ?

Qu'est-ce qui déclenche la puberté ?

C'est le cerveau, avec une petite glande, l'hypothalamus, qui donne le top départ. Ses messagers chimiques - les hormones - déboulent dans le sang pour viser des organes (sexe, seins, peau, muscles, os, etc.). Elles agissent aussi sur une autre glande du cerveau, l'hypophyse, qui elle-même agit sur d'autres glandes. Et c'est parti pour le grand chamboulement.

  • Côté garçons, les testicules augmentent de volume et se mettent à produire les hormones sexuelles masculines, dont la plus célèbre est la testostérone. Tout le corps change les poils poussent, la voix mue...
  • Côté filles, sous les ordres du cerveau, les ovaires se mettent à sécréter les hormones féminines : les œstrogènes et la progestérone. Le corps va se modeler, les seins et les organes génitaux se développer, la taille s’affiner...
    Adieu l'enfance !

Les garçons parlent. ...

« ... J'ai l'impression d'être en retard physiquement. Mes copains me traitent comme un gamin. ... »

Les étapes de la puberté n’ont pas lieu au même moment pour chacun, mais elles sont les mêmes pour tous. Si tu es inquiet, il faut en parler. Tes parents, qui te voient tous les jours, ne se rendent peut-être pas compte qu'il y a un décalage entre tes copains et toi. Ton médecin pourra évaluer où tu en es précisément.

« ... En dormant je fais des "rêves mouillés". Est-ce normal ?. ... »

La première éjaculation de sperme a lieu très souvent un an après le début de la croissance du pénis. C'est un signe de bonne santé et la confirmation que tout se met en place. Pour éviter d'être gêné, fais toi-même ton lit !

« ... J'ai un petit sexe. Cela me rend mal à l'aise. ... »

Quand tu dis "petit", c'est par rapport à quoi ? A des images de films porno peut-être ? Il faut savoir que les acteurs y sont recrutés pour la taille "hors norme" de leur sexe. En aucun cas, il ne faut les considérer comme des modèles ! Par ailleurs, un pénis au repos n’a rien à voir avec un pénis en érection. En plus, le tien n’a pas encore atteint sa taille adulte.

... Les filles aussi.

 « ... Je n'ai toujours pas mes règles. Pourquoi ?. ... »

Le fait d’être déjà mûre dans sa tête ne déclenche pas les règles. Ce sont deux choses différentes. Les règles peuvent survenir entre 10 ans et 17 ans. Chaque corps a sa propre horloge biologique qui dépend aussi de facteurs héréditaires.

« ... Je n'ai pas encore mes règles, mais j'ai des pertes bizarres.. ... »

Avant l’arrivée des règles, une fille a des sécrétions pâteuses et blanches. Ces "pertes blanches” sont normales. Ce n’est pas sale. Il faut juste surveiller d’éventuelles démangeaisons ou brûlures au niveau de la vulve. Dans ce cas, il y a peut-être une infection. Un médecin pourra alors établir d’où vient le problème.

« ... J'ai mal aux seins pourtant ils sont à peine développés. ... »

La poussée des seins - l'un des premiers signes de la puberté - peut être un peu douloureuse chez certaines. Rassure-toi, tout rentrera bientôt dans l’ordre.

Âge moyen :
Premières règles : 12/13 ans - Première éjaculation : 13/15 ans

Du bonheur et des tracas !

La mécanique du désir

  • Un garçon réagit en général à ce qu'il voit ou touche et une fille est sensible aux mots doux... Notre cerveau perçoit ces signes. Il ordonne aux hormones de créer l'ambiance (la dopamine, pour le plaisir, et l'ocytocine, pour l'attachement, etc.). Il envoie un influx dans la moelle épinière par le système nerveux parasympathique, celui de la relaxation.
  • Nous voilà sur un petit nuage !
    Le rythme du cœur et la pression sanguine augmentent. Chez la femme, les seins et les mamelons se tendent, les organes génitaux (le clitoris, les petites lèvres et le vagin...) s'humidifient. Chez l'homme, l'influx arrive au niveau du pénis qui se gorge de sang et se redresse. C'est l'érection. Tout est prêt pour un gros câlin.

Côté garçon

« ... Mon sexe se durcit quand je vois certaines filles. Quand cela m'arrive, je suis trop mal à l'aise.. ... »

D'abord rassure-toi : quand tu as une érection, ce n'est pas écrit sur ton front. Pour l'instant, elle peut survenir comme un orage qui éclate sans prévenir. Mais cela ne va pas durer toute la vie. Cette première période passée, tu vivras tes désirs plus tranquillement.

« ... Si je sors avec une fille, mes copains vont m'en vouloir.. ... »

En amour, une intimité se construit entre deux personnes. Ça ne se partage pas avec tout le monde. Mais cela ne remet pas en cause les liens d'amitié, même si au début, cela peut être frustrant pour les autres. Réserve-toi aussi de bons moments avec tes copains.

« ... Je suis attiré par un autre garçon. Suis-je homosexuel ?. ... »

Chacun d'entre nous - fille ou garçon -porte en lui du féminin et du masculin C'est une richesse. À l'adolescence, on peut ressentir une forte attirance pour quelqu’un du même sexe. Cela peut n'être qu'une étape ou devenir le signe d'une orientation sexuelle différente. Quoi que tu ressentes, c'est important de pouvoir en parler, sans être jugé.

« ... Un copain se vante de regarder des films porno. ... »

Il cherche sans doute à en savoir plus. Mais, contrairement à ce que l'on croit, on n'y apprend rien... Les films porno montrent une vision caricaturale des rapports sexuels. Ils sont d ailleurs interdits aux moins de 18 ans. Un film porno, c'est du sexe sans amour.

Côté filles

« ... C'est quoi l'orgasme ?. ... »

C'est une grande sensation de détente, de jouissance et de plénitude atteinte lors d’un rapport sexuel. Si faire l'amour était ennuyeux et désagréable, l'homme ne se serait pas reproduit! Mais l’orgasme n'est ni automatique ni une performance. Il est surtout la conséquence d’une grande complicité.

« ... Une fille de mon âge a déjà eu un rapport avec un garçon. Elle est traînée dans la boue. ... »

Méfie-toi des bruits qui courent. N’importe qui peut raconter n’importe quoi. Qui peut savoir ce qui s’est vraiment passé ? Cette histoire n’appartient qu’à eux seuls.

« ... Je me masturbe souvent. Pourquoi ?.. ... »

Tu découvres des zones de ton corps soudain très sensibles au plaisir: les seins, la vulve, le clitoris, etc. Tout cela pour l’instant t'envahit. Il faut apprivoiser ce corps nouveau et ses sensations. La sexualité s’apprend tout doucement, au moment voulu, avec l’autre, mais aussi seul(e).

« ... Comment faire pour plaire aux garçons ?. ... »

 Le plus important, c'est de se plaire à soi-même et d'avoir confiance en soi. Il n'y a pas de critère physiques. C'est à chacun de trouver ses trucs pour se rendre plus beau ou plus belle, sans non plus "mentir sur la marchandise". Sinon, l'autre risque de tomber amoureux de quelqu'un qui n'existe pas.

« ... Un copain et une copine sont ensemble. Moi, je suis encore seule. ... »

La chose qu’on ne peut pas maîtriser, c'est LA rencontre. Elle se produit à des moments différents pour les uns et les autres. Cela t'arrivera. Mais quand ? Bientôt ou plus tard ? Ce n’est pas sur commande, ce sera la surprise...

Âge moyen :
Premier rapport sexuel
Garçons : 17 ans et deux mois - Filles : 17 ans et six mois 

Faire l'amour c'est du sérieux !

La pilule, comment ça marche ?

  • Cette contraception se présente sous forme de comprimés à prendre tous les jours. Elle contient deux copies chimiques des hormones féminines naturelles. Les œstrogènes bloquent l’ovulation. Quant à la progestérone, elle empêche les spermatozoïdes de circuler et à l’œuf fécondé de se fixer sur la paroi de l’utérus. Aujourd'hui, il existe plusieurs types de pilules, toutes différemment dosées.
  • Des contraceptifs existent aussi sous forme de patch (protection : une semaine), d’anneau posé dans le vagin (un mois), d’implant posé dans le bras (trois ans). Et il existe d’autres formes encore (stérilet, préservatifs...). Tu peux aller voir sur le site choisirsacontraception.fr

« ... L'idée de prendre la pilule me fait peur. ... »

On prend la pilule parce qu'on envisage une rencontre ou qu’on est en couple. C'est déjà un geste d'adulte. Mais c’est bien de se renseigner suffisamment tôt sur la contraception. Le plus simple est d’utiliser un préservatif.
Faire l’amour sans prendre le risque d’une grossesse, cela se prépare. Sinon, cela peut très mal tomber. Dans ce dernier cas, il y a deux possibilités: renoncer à poursuivre la grossesse par une IVG (interruption volontaire de grossesse) ou garder l’enfant. Dans l’un ou l'autre cas, c’est un choix difficile et contraint.

« ... La virginité ça me préoccupe. ... »

Chez la fille, l'hymen est une petite membrane qui se déchire au premier rapport sexuel. D’où, en général, un petit saignement, qui n’est d’ailleurs pas systématique. Cela peut faire un peu mal. Si on n’est pas prête dans sa tête, les muscles du vagin risquent d’être contractés, ce qui rend le rapport douloureux. Un rapport, pourtant, doit te procurer du plaisir et non de la souffrance.

« ... C'est quoi la pilule d'urgence ?. ... »

Ce n’est pas un moyen de contraception. Elle est à utiliser le plus vite possible après un rapport sexuel pas ou mal protégé. On peut la prendre jusqu’à cinq jours après celui-ci. C’est le temps maximum de survie des spermatozoïdes dans le vagin.
La pilule d'urgence va empêcher la rencontre entre le spermatozoïde et l'ovule, si celle-ci n’a pas encore eu lieu. Une mineure peut l’obtenir gratuitement en pharmacie, dans un centre de planification familiale ou à l’infirmerie scolaire.

« ... En classe, on nous a expliqué comment mettre un préservatif. On a bien rigolé !. ... »

C'est important d'être informé! sur la contraception et la prévention des infections sexuellement| transmissibles (IST). Correctement utilisé, le préservatif protège des deux et les garçons sont ainsi autant concernés que les filles.
Même si tu n'as pas encore une sexualité active, tu peux t'entraîner à le mettre. Ce n'est pas quand on fait l’amour pour la première! fois qu’on est le plus à l’aise pour apprendre à l’utiliser. C’est bien aussi de pouvoir parler de tout à deux.

« ... Quand dit-on qu'on a des rapports sexuels trop tôt ?. ... »

La loi française interdit à des mineur de moins de 15 ans d'avoir des rapport sexuels. Elle juge qu’avant cet âge, unie, jeune ne peut pas encore donner son "consentement éclairé”. La loi rappelle, qu’un rapport sexuel engage la personne et que toute violence est considérée comme un crime. Le bon moment ne se décide pas non plus sous la pression du groupe. Le mieux, c’est d’attendre d'être vraiment prêt(e)...

500 millions :
C'est le nombre de spermatozoïdes libérés lors d'une éjaculation. Seuls 500 arrivent à rejoindre l'ovule et un seul le pénètre.

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.