Des Mérovingiens aux Carolingiens

« Les rois mérovingiens et carolingiens (V° – X° siècle) » racontés et expliqués aux enfants

Les Mérovingiens

  • À l’exception du « bon roi Dagobert », roi efficace et puissant, les descendants de Clovis n’arrivent pas à garder l’unité du pays et se livrent de nombreuses guerres. C’est une période de désastres pour tout le pays.
  • Surnommés « les rois fainéants », les derniers rois mérovingiens laissent le gouvernement aux maires du palais : parmi ceux-ci Charles Martel, vainqueur des Arabes à Poitiers, en 732.

Les Carolingiens

  • Pépin le Bref est le fils de Charles Martel ; il est proclamé roi en 752 et c’est son fils, Charlemagne, qui lui succède. Il reconstitue l’empire d’Occident qui comprend plusieurs pays dont la France.
  • La renaissance carolingienne est une période de progrès économique et culturel.
  • Mais, au xe siècle, l’Empire carolingien s’affaiblit à la suite des partages du royaume, des guerres et de nouvelles invasions, et c’est le souverain de Germanie, Othon, qui est couronné empereur par le pape à Rome, en 962.

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.