Ma bar-mitzvah

Pour les juifs, la bar-mitzvah est un grand événement. Cette cérémonie signifie que l'enfant a atteint sa majorité religieuse, c'est-à-dire qu'il a désormais le droit de commenter la Torah et de réciter les bénédictions.

Douze ans pour les filles...

Le Lendemain de son douzième anniversaire, la jeune fille devient bat mitzvah, c'est-à-dire « fille du commandement ». La cérémonie a lieu à la maison. Ce jour-là, elle doit réciter les treize articles de la foi juive fixée par un théologien, Maimonide.

... Treize ans pour les garçons !

Le garçon, lui, doit attendre le shabbat qui suit son treizième anniversaire pour devenir « fils du commandement ». Il se rend avec sa famille à la synagogue, où il lit un passage de la Torah. On lui donne ensuite un châle de prière fait de laine et de soie, le taliit, qu'il revêtira chaque fois qu'il priera. De retour à la maison, le garçon reçoit de nombreux cadeaux.

La Torah

En hébreu, ce mot veut dire « Loi écrite ». Elle correspond aux cinq premiers livres de la Bible, qui contiennent l'ensemble des lois observées par les juifs.

Le shabbat

Le shabbat est célébré le septième jour de la semaine, qui pour les juifs correspond au samedi. En hébreu, ce mot veut dire « repos ». Les juifs ne travaillent pas ce jour-là en souvenir du septième jour de la Création, où, selon la Bible, Dieu se reposa.

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.