Une origine mystérieuse

Douze jours après l'arrivée du printemps, un peu partout en Europe, les gens se découvrent soudain espiègles et farceurs.
Nul ne sait vraiment quand est née cette fête; on connaît encore moins l'origine des fameux poissons. Dans l'Antiquité déjà, en Grèce, il existait une fête en l'honneur du dieu du rire. Il faut également se souvenir que le 1er avril fut longtemps le premier jour de l'année. C'était l'occasion de s'amuser pour célébrer le passage à la nouvelle année, comme on le fait aujourd'hui au réveillon de la Saint-Sylvestre.

Poisson d'avril !

La tradition du poisson que l'on accroche dans le dos de son voisin serait d'origine française. Le 1er avril tombe généralement en plein Carême. Au Moyen Âge, durant cette période, les chrétiens ne mangeaient pas de viande, seul le poisson était autorisé. Faut-il y voir un pied-de-nez que les gens faisaient à l'autorité religieuse en se moquant de la seule nourriture permise ? Sans oublier que les personnes nées entre le 22 février et le 21 mars sont du signe du... Poisson ! Ou alors faut-il établir un rapport avec cette période de l'année où les poissons pondent, et où toute pêche est interdite ? Impossible de l'affirmer avec certitude.
À croire le 1er avril est devenu à son tour un gros poisson d'avril. ...

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.