Mauvais troubles

Plus d'informations
il y a 1 an 8 mois #1051 par Anonyme
Mauvais troubles a été créé par Anonyme
Bonsoir,
L'an prochain, je veux aller dans un lycée réputé, mais je stresse tellement (de quitter ma famille, de ne pas être à la hauteur, etc.) que j'ai commencé à avoir des problèmes de boulimie. J'essaie de résister à ma faim, mais quand je sens le stress monter, je sais que je ne parviendrai pas à tout gérer. Que faire, merci . :unsure:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 8 mois #1052 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Mauvais troubles
Bonjour,
Depuis que j’ai lu un livre sur l'anorexie, j'ai de très gros complexes. J’ai 12 ans et je pèse 45 kilos, j'en ai pris 7 en un an. Pourtant, je surveille mon alimentation et compte me mettre à l'athlétisme. Mes cuisses sont énormes, je pourrais loger ma tête ’ dedans! Je me trouve grosse, suis-je normale? Je suis très mal dans ma peau... :S

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 8 mois #1054 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Mauvais troubles
Tu as peut-être déjà entendu parler de la boulimie et de l'anorexie. Elles sont les plus connues des TCA ou "troubles du comportement alimentaire” et, contrairement à ce que l'on croit, elles ne touchent pas seulement les filles! La boulimie se caractérise par des crises durant lesquelles la personne ingère une énorme quantité de nourriture, le plus souvent en cachette. Elle dévalise les placards et le frigo, jusqu'à ce qu'elle soit gavée et manque de s'étouffer. Ces crises génèrent un profond sentiment de culpabilité (et une crainte de prendre du poids), ce qui aboutit généralement à des séances de vomissements volontaires. L'anorexie, elle, s'illustre par une volonté obsédante de perdre du poids. Et même si les kilos filent, la personne n'est jamais satisfaite.
Elle mange le moins possible, en choisissant des aliments très faibles en calories, recourt parfois aux vomissements et cherche à brûler un maximum de calories à travers l'exercice physique. On ne sait pas bien expliquer comment se développent ces troubles, très liés à l'histoire personnelle. Mais ce que l'on sait, c'est qu'ils cachent un mal-être et qu'ils se révèlent à l'adolescence, une période de la vie où l'on change très vite, où l'on perd ses repères et où l'on se sent jugé en permanence. Alors, quand la bouche est incapable de parler, elle devient un ennemi.
En la "remplissant", les boulimiques cherchent à se réconforter, à zapper un quotidien qui leur pèse ou un événement traumatisant. En ne la laissant presque rien absorber, les anorexiques cherchent à se prouver qu'ils peuvent maîtriser quelque chose, leur corps en l'occurrence.
Ni les uns ni les autres ne méritent le mépris ou les moqueries dont ils sont parfois la cible. Ils ne sont pas "faibles”, ils ont mis le doigt dans un engrenage terrible, qui les dépasse. Et qui menace gravement leur santé, jusqu'au danger de mort pour certains anorexiques.
On se sort rarement seul d'une telle situation. Il faut absolument en parler à son entourage et se faire aider par un professionnel (médecin, psychologue...).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 8 mois #1055 par Olive
Réponse de Olive sur le sujet Mauvais troubles
Pour plus d'infos, ou demander conseil, tu peux appeler le Fil santé jeunes, un service d'écoute anonyme et gratuit, au 0800235236 (depuis un fixe) ou au 0144933074 (depuis un portable), tous les jours, de 9 à 23 heures.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.487 secondes
Propulsé par Kunena

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.