L'au-delà des mots

Plus d'informations
il y a 1 an 11 mois #688 par Anonyme
L'au-delà des mots a été créé par Anonyme
Bonjour,
Parfois, j'ai peur de mourir...
La mort ne s'arrête jamais !.
On ne sait pas comment c'est, si on retrouve sa famille ou ses amies.
Mais si on est seul pour l'éternité, ça serait trop triste !.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 11 mois #690 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet L'au-delà des mots
Après la vie, c'est la mort, c'est ainsi. Dis-toi que s'il y a une mort, c'est pour que tu puisse rendre ta vie pleine de bonheur : une vie bien remplie !. :ohmy:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 11 mois - il y a 1 an 11 mois #691 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet L'au-delà des mots
Cette peur est normale. On est nombreux à s'interroger sur la suite et à avoir peur de connaître cette suite ou tout simplement de mourir. ...
Tu n'es pas la seule !.
Je te conseille de lire "Les Cinq Personnes que j'ai rencontrées là-haut", de Mitch Albom, en livre de poche, édition Pocket, 6,80 €. :cheer:
Dernière édition: il y a 1 an 11 mois par Anonyme.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 11 mois #692 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet L'au-delà des mots
En voilà une question sérieuse, ma chère Anonyme. As-tu été confrontée à la mort d'une personne proche, récemment, pour t'interroger ainsi? Tu ne me le dis pas, mais je dois te rassurer : il n'y a rien d'inquiétant à penser à la mort. En effet, nous ressentons tous le besoin, à différents moments de nos vies, de réfléchir à ce grand mystère, voire, parfois, d'imaginer la mort d'un proche ou même la nôtre... En un sens, cela veut dire que nous sommes bien vivants, malgré nos peurs et nos angoisses. Autant en profiter pour se construire une belle vie, non?
On ne sait pas ce qu'il se passe lorsque la vie s'arrête. Y a-t-il une vie après la mort, où l'on retrouvera tous les gens qui ont traversé notre existence, comme nous l'enseignent les principales religions ? Ou bien, est-ce que ça sera le néant, comme l'écrivent certains philosophes ou le pensent les athées? Ou encore autre chose?
On ne peut qu'imaginer. C'est à chacun de se forger sa propre conviction, en fonction de ses croyances, son histoire personnelle, ses espérances...
Parce que la mort restera toujours un mystère absolu, elle a de quoi effrayer. Mais le fait que tu te poses la question signifie aussi que tu mûris : l'enfant que tu étais laisse place à une adolescente qui réfléchit au sens de la vie. C'est un peu angoissant, mais aussi tellement stimulant !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 11 mois #693 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet L'au-delà des mots
Conseils pour surmonter le deuil
La mort d’une personne chère, d’une simple connaissance ou même d’un animal domestique a de quoi bouleverser. En plus du chagrin, il faut admettre qu’on ne verra plus jamais cet être qu’on aimait ou qui faisait partie de notre quotidien. C’est le temps du deuil, pendant lequel on doit apprivoiser l’absence. Pour y faire face, chacun réagit à sa façon, y compris au sein d’une même famille. Certains souhaitent parler du (de la) défunt(e), se souvenir des bons moments passés ensemble, quand d’autres se réfugient dans le silence.
Si on en sent le besoin, il ne faut pas hésiter à se confier, à un ami, un proche ou même une prof, l’infirmier scolaire... Certaines associations, que l’on peut contacter de façon anonyme, peuvent être un secours précieux (voir ci-dessous).
Le temps passant, on finit par surmonter son chagrin. On a alors “fait son deuil”.

• Vivre son deuil : 01 42 38 08 08.
Site : vivresondeuil.asso.fr

• Fil Santé jeunes : 0800 235 236.
Site : www.filsantejeunes.com

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.690 secondes

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.