Musicos sous pression

Plus d'informations
il y a 1 an 9 mois #787 par Anonyme
Musicos sous pression a été créé par Anonyme
Bonsoir, tout le monde.
On forme un groupe de musique à 3 (il nous manque un membre), mais quand on écrit nos chansons, on oublie toujours un truc (instrument, rythme...).
Avez-vous une astuce pour ne rien oublier ?
Merci pour vos réponses.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 9 mois #788 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Musicos sous pression
Faites une liste que vous gardez et scotchez sur le mur du local de votre groupe. ;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 9 mois #789 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Musicos sous pression
Sur une liste, barrez ce que vous avez fait au fur et à mesure. À la fin, vérifiez que tout a été barré. :cheer:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 9 mois #790 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Musicos sous pression
J'aurais pu mieux t'aider, si tu m'avais donné davantage de précisions, à commencer par votre formation musicale et surtout le style de musique que vous faites...
Mais bon, puisque tu parles de chansons, et que tu précises qu'il vous manque un membre - vous devriez donc être un quatuor - je suppose que vous privilégiez la pop et/ou le rock, sur une base classique guitare(s), basse, batterie + chant
Mais bon, si ce n'est pas le cas, ça ne change pas grand-chose à l'affaire : écrire des morceaux de musique, c'est toujours difficile ! Et malheureusement, il n'y a pas de recette miracle, comme me l’a confirmé Marc, auteur-compositeur au sein du duo Menthol*.
Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas de méthode ! Construire une chanson, c'est comme construire une maison : mieux vaut commencer par les fondations si tu veux qu'elle tienne debout ! Il faut d'abord travailler la charpente avant de faire les finitions.
L'ossature d'un morceau repose sur trois éléments essentiels : la mélodie (les notes et leurs accords), le rythme (la vitesse à laquelle vous jouez le morceau, souvent dicté par la batterie) et le texte (s'il y en a).
Bien sûr, si vous avez une inspiration littéraire, il est possible d'écrire d'abord le texte puis de le mettre en musique, mais c'est assez difficile. Il est souvent moins compliqué de trouver d'abord la mélodie, en s'accompagnant de “la-la-la" à la guitare ou au piano.
Une fois les accords trouvés, il sera plus facile d'y adapter un texte, même si ça n'en garantit pas la qualité !
N'oubliez pas non plus de donner une structure au morceau. Le grand classique en pop-rock, c'est l’enchaînement d'une intro avec un ou deux couplets, le refrain, un ou deux autres couplets, le refrain, un pont (une partie qui change de tempo ou d'instrumentation) et le refrain (parfois répété). Mais, bien sûr, vous pouvez vous en éloigner !
C'est seulement quand vous aurez réuni tous ces éléments que vous pourrez peaufiner les arrangements, c'est-à-dire l'ajout d'autres sonorités et effets.
Quoi qu'il en soit, détendez-vous par rapport à ces histoires d'"oublis’' : si on est obsédé par la "perfection" d'une chanson, on ne la finit jamais ! On peut travailler un riff de guitare indéfiniment et n'être jamais satisfait... Mais à un moment, il faut s'arrêter et soit tout jeter à la poubelle, soit sortir le morceau !
Comme on dit, le mieux est l'ennemi du bien. Alors ne vous mettez pas la pression. Et puis, si vous trouvez de nouveaux arrangements pour vos chansons, vous pourrez toujours les appliquer en live. C'est ce que font tous les groupes de musique !

* Pour te faire une idée de son travail, tape "Menthol -Les Sirènes" sur YouTube.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.700 secondes

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.