Jamais sans mon doudou !

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 mois #534 par Anonyme
Jamais sans mon doudou ! a été créé par Anonyme
J'ai un gros, gros problème : j'ai 12 ans et je dors encore avec des doudous ! je voudrais m en débarrasser car je trouve que je suis un peu grande pour ça, mais je n'y arrive pas, j'ai trop peur. Aidez-moi !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 mois #535 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Jamais sans mon doudou !
Je me sens ridicule car je dors encore avec trois peluches et je pars bientôt en voyage scolaire. J'ai peur qu'on se moque de moi... :unsure:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 mois #536 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Jamais sans mon doudou !
J ai 15 ans et je dors encore avec un nounours, alors...
Pour les voyages scolaires, mieux vaut laisser les peluches a la maison sauf si elles sont petites. Si les gens se moquent, pas de panique-ils finiront par se lasser.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 mois #537 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Jamais sans mon doudou !
Il faut essayer de dormir une fois sur deux avec, puis une sur trois, etc. Si ça ne marche pas, pas de panique : avec le temps, on se désintéresse du cocon familial pour aller davantage vers l’extérieur ; et on oublie naturellement nos peluches. ;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 mois #538 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Jamais sans mon doudou !
Voici des membres qui ont tellement peur d'être démasqués par leurs copains qu'ils ont préféré garder l'anonymat. Et ils ont bien raison!
Le fait d'avoir besoin d'un (ou même de plusieurs) doudou(s) pour s'endormir ne regarde que son (leur) propriétaire ! Les autres n'ont pas à connaître l'existence de ces peluches fétiches, auxquelles il manque peut-être une oreille à force d'avoir été mâchouillées depuis l'enfance. C'est perso, quoi ! D'ailleurs, qui sait, nos amis ou camarades de classe ont peut-être aussi leur petit rituel, leur objet fétiche, qui les aide à certains moments de la journée ?
Le doudou, qui est souvent une peluche, mais peut parfois prendre la forme d'un vieux bout de tissu, plus ou moins encombrant, a pour fonction de rassurer son/sa propriétaire. Beaucoup de jeunes enfants possèdent un ou plusieurs doudous même si, à l'inverse, on n'est pas "anormal" parce qu'on n'en a jamais eu. En grandissant, la plupart
finissent par le remiser dans un placard ou une caisse à peluches, quitte à le ressortir de temps en temps. Mais il peut arriver qu'on en ait besoin un peu plus longtemps ou qu'on ait tellement l'habitude de s'endormir dans ses bras qu'on ne peut s’imaginer s'en passer.
Beaucoup de personnes ont des objets qui facilitent l'endormissement ou observent des petits rituels avant d'aller au lit. D'autres gardent en permanence avec eux une photo ou un objet fétiche qui leur rappelle un chouette souvenir ou une personne qu’ils aiment. Ces petites habitudes peuvent continuer longtemps et ne doivent pas inquiéter tant qu’elles ne deviennent pas envahissantes. Quand on n’arrive pas à se "débarrasser" de nos doudous, c’est simplement parce qu’on n’est pas encore prêt, c’est tout ! À chacun de faire les choses à son rythme, sans se soucier de la façon dont cela se passe pour les autres. Le jour viendra où on n’aura plus besoin de dormir avec eux
Lorsqu'on part en colo, en voyage scolaire ou qu’on est invité à dormir chez un(e) ami(e), la situation se corse un peu. Car, c'est vrai, des personnes indélicates pourraient se moquer... surtout si elles-mêmes en ont un (eh oui, ça leur permet de transférer leur honte sur quelqu'un d'autre) ! L'autre inconvénient, c'est qu'un doudou trimballé partout, ça peut s'abîmer ou, pire, s'égarer. Et mieux vaut passer quelques jours loin de lui que de ne plus le retrouver.
Heureusement, il est plus facile de perdre ses habitudes lorsqu'on n'est pas dans son environnement !
En voyage scolaire, les journées sont bien remplies. Sans parler des soirées, où l’on découvre les joies du dortoir.
Et quand il est l’heure de dormir, on tombe de sommeil... doudou ou pas !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 mois #539 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Jamais sans mon doudou !
Que faire en cas de déplacement ?
Voici quelques astuces pour passer quelques nuits loin de son doudou, sans inquiétude.
• Ce n’est pas parce qu'on laisse son doudou à la maison qu'on ne peut pas emmener avec soi un objet qui nous réconforte ! Photo de famille, petit objet ou minuscule peluche... Tout peut faire l'affaire, à condition que ça nous rappelle le confort de la maison.
• Prends une photo de tes doudous avant de partir, tu pourras la regarder en cas de coup dur. Si des indiscrets tombent dessus, dis-leur que ce sont ceux de ton petit frère et qu'il a insisté pour que tu en emportes une photo, "pour qu'ils te protègent".
• Quelques jours avant de partir, vaporise (légèrement) ton doudou avec un parfum apaisant, à base de lavande ou de fleur d'oranger. Emporte le parfum en voyage et mets-en sur ton oreiller, tu auras l'impression que ton doudou est là. Et réponds aux curieux que tu aimes cette odeur, ou que c'est pour tuer les acariens !
• Si vraiment tu as trop peur de quitter ton doudou, emporte-le avec toi et laisse-le dans ta valise. Tu sauras qu'il est là, et que tu peux le caresser en cas de besoin. Mais mets un cadenas à la fermeture de ta valise, il y a souvent un(e) fouineur/se dans les chambrées !. :lol:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.358 secondes

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.