Mon père est décédé

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 mois #583 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Mon père est décédé
Les rencontres avec l'association "Empreintes" m'ont apporté de la joie, de la bonne humeur, et ont fait ressortir des souvenirs enfouis en moi.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 mois #584 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Mon père est décédé
Moi aussi, j'ai perdu mon papa, à cause d'un cancer. Au début, je ne pensais à lui qu'avec des larmes. Mais ensuite, je me suis dit qu'il voulait mon bonheur, alors j'ai pensé à lui avec un grand sourire. Depuis, je fais plein de choses pour lui plaire et pour le rendre fier. Dis-toi qu'il est là et vis ta vie avec ton plus grand sourire pour lui. Et je te jure que cela t'aidera.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 mois #585 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Mon père est décédé
Lors des rencontres avec l' association "Empreintes" , je me suis sentie comprise par des gens dans la même situation que moi. Avant je n'en connaissais pas.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 mois #586 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Mon père est décédé
Dis-toi que ton père aurait voulut que tu vives ta vie.
Redeviens la fille qui le faisait sourire.
S'il te voyait, il serait fier.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 mois #587 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Mon père est décédé
Ta question montre combien tu es capable de dire et de décrire tes émotions. Cela est une force qui te sera très précieuse. Alors oui, ton impression est bonne : cacher sa tristesse et “porter un masque" est souvent une façon de se protéger du chagrin et de protéger les autres. Mais comme tu le dis, cela ne soulage pas.

> Pour avancer sur le chemin du deuil, il est primordial que tu puisses vivre tes émotions (la colère, la culpabilité, te chagrin, ta peur, l'amour, la solitude...), les comprendre et les exprimer. Alors tu trouveras un apaisement. Cela encouragera aussi ton entourage à parler de ce qu'il ressent et tu te sentiras mieux comprise.
> Quelles que soient les circonstances du décès de ton père, sa mort brutale rend particulièrement douloureuse son absence soudaine. Alors qu'à ton âge on se construit, cet événement semble difficile à surmonter. Pourtant, ta blessure va cicatriser, et son absence se transformera peu à peu en une présence intérieure. Il reste en toi, à travers le lien unique que vous avez. Ce tien t'aidera à faire face car le deuil, c’est tout le contraire de l'oubli !
> Sais-tu qu'en moyenne un enfant par classe a perdu son père ou sa mère ? Si aujourd'hui encore, il t’est difficile d'en parler, sache que les autres aussi craignent d’aborder le sujet. C’est tabou dans notre société. C’est donc à toi de leur dire qu’ils peuvent parler de ton père. Ils t'en seront reconnaissants. Et si tu en ressens le besoin, rencontre d'autres jeunes orphelins au sein d'associations. Tu auras l’occasion de t’exprimer, de te sentir moins seule et mieux comprise.

►► "Empreintes" organise à Paris des rencontres pour les jeunes autour du deuil. À noter, sur son site, des infos et des adresses dans toute la France.
www.empreintes-asso.com , n° d'écoute nationale: 01 42 38 08 08.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.605 secondes
Propulsé par Kunena

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.