L'orientation, qu'elle angoisse !

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 semaines #717 par Anonyme
Même si je ne suis qu'en 4ème, je me pose beaucoup de questions sur mon orientation.
À quel lycée aller ?. Comment me faire des potes si je ne suis pas avec ceux du collège ?. Quel métier faire ?. Est-ce grave de n'en avoir encore aucune idée ?. Je ne suis pas inquiet, mais j'aimerais des réponses. ... :S

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 semaines - il y a 2 ans 2 semaines #718 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet L'orientation, qu'elle angoisse !
On ne le dira jamais assez : oui, c'est normal - et même souhaitable - de se poser des tas de questions sur l'orientation dès le début (ou le milieu) du collège. Et non, ce n'est pas grave - et c'est tout aussi normal - de ne pas avoir d'idées sur ce qu'on veut faire plus tard. Rien ne presse et on ne va pas rater sa vie si on n’a pas encore arrêté de plan de carrière à 13 ans ! Mais commencer à y réfléchir ne peut pas faire de mal. Et encore moins à vos parents, que ça travaille beaucoup plus que vous ! Une récente étude du service statistique du ministère de l'Éducation nationale révèle d'ailleurs que la moitié des parents émettent des vœux d'orientation au lycée pour leur enfant... dès son arrivée en 6e ! Normal en même temps : leur principale mission, c’est de vous donner toutes les chances de réussir votre vie ! Bref, on s'active, mais sans panique ! Aucun choix "de vie ou de mort" ne vous sera soumis au collège.
Jusqu'en fin de 4e, on peut se contenter d'aller feuilleter de la documentation au CDI, de lire , de surfer sur le site de Phosphore et de l'Onisep et d'écouter attentivement ce qui se dit en parcours de découverte des métiers et des formations, animé par le/la prof principal(e), avec l'aide du/de la conseiller/ère d'orientation-psychologue (COP ou Copsy). D’ailleurs, ces deux personnes sont là pour répondre à vos questions d'orientation, tout au long de l’année.
N'hésitez pas à les solliciter ! C’est plus facile pour le/la premier/ère cité(e), que vous voyez chaque jour au collège. Le/la second(e) s'occupe d'énormément d'élèves et se rencontre au centre d'orientation de votre ville (CIO ou CIDJ), sur rendez-vous. Normalement, au premier trimestre de 3e, il/elle propose à chaque élève un entretien individuel d'orientation, avec ses parents. Ce sera l'occasion de faire un vrai point sur vos envies, vos points forts, et la suite de votre parcours scolaire. Bien qu'il soit possible de se réorienter plus tard, il faudra en effet réaliser, en fin de 3e, un premier choix entre lycée général et technologique, lycée professionnel et apprentissage.
Bien sûr, se faire aider dans sa réflexion est très important.
Parents, grands frères et sœurs, oncles et tantes, amis des parents, voisins... Tous ont des idées et un parcours à raconter ! Quoi de mieux que "d'interviewer" un max d’adultes sur leur métier pour s'en faire une meilleure idée? C'est en général un sujet de discussion qui les passionne ! Surtout, profitez bien du stage en entreprise de 3e pour en apprendre un max. Là encore, pas de pression avec le choix du lieu : même si on échoue au bureau de papa-maman parce qu'on n'avait pas trop d’idées, l’expérience est toujours bonne à prendre !
Dernière édition: il y a 2 ans 2 semaines par Anonyme.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 semaines - il y a 2 ans 2 semaines #719 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet L'orientation, qu'elle angoisse !
Il n'y a vraiment de choix que lorsqu'on vise un lycée privé - mais encore faut-il être accepté(e) ! Dans l'enseignement public, le choix est limité aux vœux qui doivent être émis vers la fin de la 3e. On indique la spécialité et les établissements visés, et c'est un logiciel baptisé Affelnet qui mouline les demandes. En général, on se retrouve dans l'établissement proche de chez soi, mais des dérogations sont possibles si on a demandé (et obtenu après examen du dossier) une classe particulière qu'il ne propose pas, comme une section sportive ou internationale par exemple.
Dernière édition: il y a 2 ans 2 semaines par Anonyme.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 semaines #720 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet L'orientation, qu'elle angoisse !
Tu ne devrais pas avoir peur, profite de l'instant présent.
Tu as le temps avant de penser a ces choses-là. Sinon, s'il y a une conseillère d'orientation dans ton collège, va la voir.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 semaines #721 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet L'orientation, qu'elle angoisse !
Ce n'est pas grave du tout ! En 3e, les profs vont vous parler de toutes les orientations possibles. Et au lycée, il y a plein de nouveaux donc ne te fais pas de soucis pour te faire des potes.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 2 semaines #722 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet L'orientation, qu'elle angoisse !
Rien ne presse. Pense à ce que tu aimes faire par dessus tout, pendant tes temps libres, tes vacances Et pour les amis, tu t’en feras d autres, aussi tu pourras rester en contact avec ceux que tu as déjà.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.660 secondes
Propulsé par Kunena

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.