Je me sens mal dans ma peau

Plus d'informations
il y a 1 an 10 mois #865 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Je me sens mal dans ma peau
Pour m'améliorer, je me donne des objectifs, comme atteindre la moyenne en maths au prochain contrôle. Bonne chance

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 10 mois #866 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Je me sens mal dans ma peau
Moi, je ne suis jamais stressée. Ça ne m'empêche pas d'avoir l'impression que ma vie est nulle parfois. Mais, au final, je retrouve le sourire dans ma chambre. C'est l'endroit où je peux me détendre, écouter de la musique, réfléchir et mener des combats : je pense à un ennemi que je peux combattre (mes parents, quand ils m'énervent), je lui envoie des éclairs avec les yeux et je le boxe (en faux).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 10 mois #867 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Je me sens mal dans ma peau
Pour jouer sur les mots, j'ai envie de te dire que tu te sens mal dans ta peau parce qu'il se passe plein de choses "sous ta peau", et cela te fragilise. Mais cette mutation est nécessaire. Tu te détaches du monde de tes parents et tu te construis ta propre personnalité. Tu cherches qui tu es et vers quoi tu as envie d’aller. Tu as raison, quitter le monde de l'enfance bouleverse les certitudes et te rend plus vulnérable. Alors comment y faire face le plus sereinement possible?

>Tu as besoin de te sentir aimée et encouragée. Alors, veille à garder de bonnes relations avec tes proches: tes parents d’abord. Bien sûr, c’est difficile d’éviter les prises de bec. Elles ne doivent pas t’empêcher les moments de connivence.
Tes enseignants ensuite. Te tourner vers ton professeur principal, lui demander de l’aide ou un peu de bienveillance te permettra de te sentir soutenue. Je te rappelle qu’un professeur est rarement désagréable quand un élève lui confie son désarroi. Surtout si cet élève montre sa volonté de bien faire. Enfin, entoure-toi d’amis. L’union fait la force !

> La confiance en soi se travaille car elle n’est pas innée. Comme quand on apprend à faire du vélo, elle se construit dans l’action et par étape. Ne te fixe pas des objectifs trop ambitieux. Tu auras une meilleure estime de toi s’ils sont progressifs et réalistes. Avec l’expérience et un peu de culot, petit à petit, tu devrais t’affirmer davantage.

> Enfin, avoir une bonne hygiène de vie contribue aussi à un bon équilibre. Quand on dort peu ou mal, quand on mange n’importe quoi, n'importe quand, et qu’on n’évacue pas son stress en pratiquant un sport, il y a de bonnes chances pour qu’à un moment donné on se sente mal. Alors, sois attentive à cette harmonie,

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.492 secondes
Propulsé par Kunena

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.