Pas droit au high-tech !

Plus d'informations
il y a 1 an 4 mois - il y a 1 an 4 mois #1191 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet Pas droit au high-tech !
Portable, tablette, baladeur connecté... L'accession à cet arsenal high-tech est l'une des batailles les plus terribles que peut mener un (pré)ado contre ses parents !
baladeur connecté... L'accession à cet arsenal high-tech est l'une des batailles les plus terribles que peut mener un (pré)ado contre ses parents !
Avant de (re)partir au combat, je t’explique pourquoi tu te heurtes à un tel barrage, et te donne des arguments un peu plus affûtés, histoire de ne pas monter au front en short et tongs.

1er missile des parents
“Tu es trop jeune!”
Ce qu'il faut comprendre : “Tu n’es pas assez responsable !" Beaucoup de parents retardent un tel achat car ils craignent pour le matériel en question, souvent coûteux. Les tête en l'air risquent de le perdre, de l’oublier ou de le casser, les naïfs risquent de se le faire taxer voire voler, les immatures risquent d'en faire un usage irraisonné en claquant tout leur forfait en deux jours, par exemple.
Ce qu'il faut faire : gagner la confiance de ses parents ! Certes, certains ont bien du mal à voir que leur enfant n'est plus ce petit être fragile qui fait n'importe quoi. Mais il faut faire ses preuves sans cesse ! Alors dis-toi que ce sera plus facile d'obtenir un "oui" pour le portable ou la tablette si tes parents n'ont pas à te répéter dix fois de ranger ta chambre, de rentrer à l'heure, de faire tes devoirs... Si tu te sens irréprochable là-dessus, tu peux sans doute leur rappeler ton sens exacerbé des responsabilités au moment de négocier. Sinon, tu sais ce qu'il te reste à faire...

2e missile des parents
“Cela ne sert à rien !”
Ce qu'il faut comprendre : "Je n'en avais pas à ton âge et j'ai survécu !" C'est vrai. En même temps, ils n'avaient pas tellement le choix, puisque ça n'existait pas ! Techniquement, ils n'ont pas tort. Aujourd'hui encore, on peut vivre une vie normale d'adolescent sans portable ni tablette. Certains visiteur/ses de votre forum, d'ailleurs, sont ravis de ne pas être équipés. Mais bon, reconnaissons que l'argument est quand même assez bidon. Au mieux, il révèle une méconnaissance des potentialités des objets connectés. Au pire, il sent un peu la "vengeance", du style : "Moi je n’en ai pas eu alors tu n'en auras pas non plus, d'abord !"
Ce qu'il faut faire : commencer par faire appel à la rationalité des parents ! Le premier argument, tellement classique qu'on l'oublie parfois, c'est qu’ils pourront te joindre à n'importe quel moment. Et, a contrario, que tu pourras les appeler dès l'apparition du moindre contretemps. Bref, fini les inquiétudes de l'absence injustifiée ! Le deuxième argument, c'est de rappeler les fonctionnalités de l'objet, pour montrer qu’il sert, bien sûr, à communiquer mais aussi à se divertir. Enfin, sache que l'argument du “tous les autres en ont" est un coup de pocker à tenter en dernier recours. Car si certains parents considèrent normal que tu veuilles faire/être comme tout le monde, d'autres vont trouver que ça manque terriblement d'ambition personnelle...

3e missile des parents
“Tu vas être tout le temps scotché(e) à ton truc !”
Ce qu'il faut comprendre : "Tu vas devenir accro !" Même si la dépendance aux objets connectés n'est pas une réalité, il faut reconnaître que les inquiétudes des parents ne viennent pas de nulle part. Certains ados y passent beaucoup (trop) de temps. Résultat : ils deviennent des "fantômes" à la maison. Et le pire, c'est quand l'utilisation irraisonnée du matos aboutit à des perturbations du sommeil (genre je textote toute la nuit), voire à des prises de risque (style je twitte sans lever les yeux alors que je traverse la rue).
Ce qu'il faut faire : lire le missile n° 1. Tu peux aussi proposer un "contrôle parental" sur ton utilisation.
Pour le portable, vous pouvez mettre en place des règles, comme "pas de téléphone à table". Tu peux aussi accepter que tes parents récupèrent ton matos quand tu fais tes devoirs et au moment où tu vas te coucher, histoire qu'il n'interfère pas avec ton travail, ton repos, voire ta santé. Rappelons que le portable allumé sur ta table de nuit ou sous l'oreiller, c’est une très mauvaise idée !

4e missile des parents
“C’est fabriqué par des esclaves !”
Ce qu'il faut comprendre : "Je suis contre l'achat de ce symbole de la société de consommation, qui coûte un bras, alors que c'est le fruit de l'exploitation de travailleurs sous-payés !” Difficile de donner tort aux parents là-dessus, même si les fabricants se sont engagés à faire des efforts. Mais c'est le cas de beaucoup d’objets de la vie quotidienne, alors espérons que les parents qui utilisent cet argument poussent la cohérence jusqu'à n'acheter que du "made in France" ou du "commerce équitable" !
Ce qu’il faut faire : pas grand-chose... et bon courage ! :cheer:
Dernière édition: il y a 1 an 4 mois par Anonyme.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.291 secondes

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.