On se moque de mon amoureux(se)

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois #173 par Anonyme
J'ai l’impression que j’aime un gars dans ma classe et que lui aussi m'aime, mais je ne veux le dire à personne. J’ai peur qu’on se moque de moi à cause de son physique (il est assez gros...). Il est tellement sympa avec moi. C’est grâce à lui que j'aime aller à l'école. Je ne contrôle pas ce sentiment, c’est bizarre...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois #174 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet On se moque de mon amoureux(se)
Je sors avec une fille depuis un an, mais les autres disent que c’est une fayotte. Ma copine et moi, on en a marre de subir ces moqueries. Aidez-moi !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois #175 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet On se moque de mon amoureux(se)
Je sors avec un garçon. Il a dit à tout le monde qu'il rompait avec moi, et ensuite, par texto, m’a expliqué que c'était pour que notre relation redevienne secrète, car des gens nous "harcelaient”. Mais du coup, on ne se parle que par texto et on n’a pas une vraie relation (sauf, si je crois ce que je vois, se lancer quelques regards en cours).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois - il y a 2 ans 8 mois #176 par Anonyme
Réponse de Anonyme sur le sujet On se moque de mon amoureux(se)
Vous connaissez peut-être la morale de la fable Le Grillon : "Pour vivre heureux, vivons caché." Et pour (s’)aimer heureux, faut-il également (s’)aimer en secret? Difficile à dire... Les trois témoignages ci-dessous montrent bien que les choses ne sont pas simples. Paul et sa copine souffrent des moqueries, mais s'accrochent à leur relation depuis un an. Lola a dû accepter de retourner à la "clandestinité" amoureuse, mais ça ne la rend plus aussi heureuse. Quant à l’anonyme, on la sent tiraillée entre son cœur (qui lui "commande" d’aimer) et sa tête (qui l'en dissuade).
Il n'est jamais facile d'assumer devant les autres une relation amoureuse. D'une part parce que c'est quelque chose d'intime, qu'on a pour premier réflexe de protéger. En général, les amoureux s'éloignent pour se dire des mots doux ou s'échanger des gestes tendres. D'autre part, rendre publique sa relation, c'est s’exposer au jugement des autres. Comme on ne peut pas plaire à tout le monde, il y a toujours un proche plus ou moins bien intentionné pour trouver "qu’elle est fayotte" ou "qu'il est gros". Bien sûr, ça nous fait souffrir et remet en question notre relation. Pourquoi ? Parce qu'on se sent jugé(e) à travers notre amoureux(se).

Être jugé(e)
S’il/elle a des "défauts" et qu'on l'aime quand même, ça veut dire qu'on est nul(le) aussi, non ? Ça se ressent bien dans le courrier de l'anonyme : malgré les sincères élans du cœur qu'il lui inspire, elle ne se résout pas à aimer ce garçon à cause de son physique. Pourtant, ce physique n'a pas l'air de la déranger ! Ce qui la contrarie, c’est d'imaginer l’étonnement ou la déception des autres si elle leur disait qu’elle l’aime ou qu’elle sort avec lui. Triste, non ? Bien sûr, quand on veut être tranquille, on peut toujours essayer de garder un amour secret. Mais bon, c'est plus facile pour des adultes libres de se retrouver la nuit ou loin de chez eux que pour des ados condamnés à ne se croiser qu'au collège... Du coup, comme l'a bien noté Lola, la relation devient moins épanouissante, et risque de s'arrêter.

Se faire “griller”
Quand on aime vraiment quelqu'un, ça finit toujours par se savoir. Les "regards en cours", ça se grille aussi! Ou alors on finit par avoir besoin d'en parler, pour partager son bonheur.
Et même si c’est juste à son/sa meilleur(e) ami(e), il suffit d'une conversation espionnée, d'une maladresse de sa part ou de son envie de partager à son tour le secret, et fini la romance cachée! Alors que faire si c'est cramé ? Nier ? Mettre un terme à la relation ? Pourquoi pas, mais c'est un peu dommage, non ? Pourquoi ne pas simplement ignorer le regard des autres ? Ce n’est pas pour leur faire plaisir qu'on aime untel ou unetelle. Et on ne sort pas avec quelqu'un pour briller, pour que sa "perfection" rejaillisse sur nous !

Vivre à fond
Beaucoup de filles et de garçons ont été finalement déçus de sortir avec le/la populaire de la classe, car derrière sa réputation, il/elle a ses défauts comme tout le monde !
On sort avec quelqu'un parce qu'on se sent bien à son contact, point.
Ne dit-on pas des amoureux qu'ils sont "seuls au monde" ? Ça signifie qu'aucun regard ou mot extérieur ne compte quand ils sont ensemble.
Je vous souhaite d'éprouver ce sentiment un jour!
Dernière édition: il y a 2 ans 8 mois par Anonyme.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.488 secondes
Propulsé par Kunena

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.