Les quatre saisons, activités pour enfants.

Réalise un massif des quatre saisons. ...

Ce qui est proposé ici demande de la persévérance. Il faut travailler à ce massif chaque saison, presque chaque mois... Et pendant 2 années consécutives. Mais le résultat en vaut bien la peine.

  • 2 pieds d’arabettes blanches
  • 6 bulbes de jacinthes rose vif
  • 17 bulbes de tulipes rose vif
  • 5 dahlias blancs
  • graines de capucines
  • graines de pâquerettes rouges
  • graines de fleurs sauvages ou de fleurs parfumées

Un travail de longue haleine

La terre, évidemment, doit avoir été bien travaillée et enrichie : elle va porter des récoltes sans arrêt. La bonne dimension ? Un cercle de 1,20 m de diamètre.

Premier automne

En octobre, plante, au milieu du massif, 2 pieds d’arabettes blanches. Répartis tout autour des pensées dans les tons rose, crème, orangé et saumon. Ajoute 6 bulbes de jacinthes rose vif et 17 bulbes de tulipes rose vif, tardives à grande tige. Sois attentif à leur répartition : place d’abord tous les bulbes sur le sol et ne les enfouis que quand tu seras sûr qu’ils sont au bon endroit. Le printemps est ainsi préparé.

Premier printemps

Superbe floraison de l’ensemble en mars-avril. Mais il faut préparer l’été suivant. En mai ou début juin, arrache la moitié des pensées (et plante-les ailleurs dans le jardin); laisse grandir les arabettes au centre. Dans les espaces vides, plante 5 dahlias blancs. Sème des capucines dans des godets. Quand elles grandiront, n’en laisse qu’une par touffe. Puis arrache les dernières pensées et plante les capucines à leur place.

Premier été

Fin juin-début juillet, dahlias et capucines sont en fleurs. Ils tiendront jusqu’aux gelées. Mais il ne faut pas te reposer sur... tes lauriers. On admire ton massif, mais, toi, tu penses déjà à la suite. Sème en caissette un paquet de graines de pâquerettes rouges. En juillet, repiques-en une cinquantaine en godets ou en pépinière (espacées de 10 cm).

Deuxième automne .

Voilà déjà une année que tu travailles à ce massif. Capucines Que le temps passe vite pour les jardiniers ! Après le premier gel, arrache les racines des dahlias et mets-les à l’abri pour l’hiver. Jette les capucines; arrache les 2 pieds d’arabettes, divise-les et répartis ces nouveaux plants autour du massif. Couvre aussi le massif avec les plants de pâquerettes, distants de 15 à 20 cm.
Attention ! En bêchant tu retrouveras des bulbes de tulipes et de jacinthes. Remets-les doucement en place.

Deuxième printemps

Les résultats de ton travail sont là. Les pâquerettes, les tulipes, les jacinthes font resplendir le massif. Dès qu’elles sont fanées, il faut préparer l’été. Bêche, engraisse et ratisse finement la terre, sans déplacer les arabettes. Trace ensuite 2 sillons peu profonds autour du massif, l’un à 15 cm du bord, l’autre à 15 cm à l’intérieur. Dans ces sillons, sème des graines de fleurs sauvages ou de fleurs parfumées. Recouvre-les de terreau sans laisser sécher jusqu’à la naissance. Et puis désherbe avec précaution.

Deuxième été : quatrième résultat

Et voilà qu’aux mois de mai et juin fleurissent les annuelles, orgueil du massif... et du jardinier !

Activité manuelle sur les 4 saisons : Comment faire et réaliser des massifs fleuris.

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.