Cauchemars, terreurs nocturnes, comment les surmonter ?

Horreur, un cauchemar !. Suées, réveil en sursaut, panique... Il y a quelques années, tu te réfugiais dans le lit de tes parents mais maintenant, tu te débrouilles seul !. Accepte néanmoins ce petit coup de pouce...

Délivre-toi
Parents, frères-sœurs, amis, fais tourner ton cauchemar !. Le raconter avec le maximum de détails te permettra de le mettre à distance. Il perdra de son poids et toi, tu te sentiras allégé.

Démonte la "bête"
Les cauchemars sont en général provoqués par nos inquiétudes, nos problèmes et nos peurs : contrôle à venir, dispute avec un ami, angoisse de l’échec...
Un film, une info entendue à la radio, des images vues à la télévision peuvent aussi te polluer l’esprit. Puisqu’un cauchemar est un mélange de tous ces éléments, prends ce gros bloc pour le démonter pièce par pièce. Ce faisant, tu « casses » son aspect terrifiant. Ah oui, le monstre de cette nuit sort tout droit d’une bande dessinée... Tu respires !.

Un peu de raison !
Épée magique qui te coupe en deux, monstre lancé à tes trousses... Dans ton cauchemar, le plus incroyable semblait vrai. Ton arme en plein jour, c’est ta raison : non, tout cela n’existe pas. Et non, ce n’était pas un rêve prémonitoire (un rêve qui va se réaliser) !

Cauchemar ou terreur nocturne ?
Les terreurs nocturnes se manifestent dans les premières heures de la nuit. Tu peux te dresser sur ton lit, crier, pleurer... Impressionnant mais tu n'en as aucune conscience! Si personne ne te réveille, tu te rendormiras et n’auras aucun souvenir de cet «épisode». Les cauchemars apparaissent plus tard, au cours de la nuit. Et loin de s'effacer, leurs images très précises continuent à te hanter...

Cauchemars puissance 10
Il existe des cauchemars dits post-traumatiques. lis font suite à un événement qui a mis en danger ta sécurité ou celles de tes proches (accident, agression). Souvent des flash-backs les accompagnent et tu revis l'événement comme si tu y étais. Discutes-en avec un professionnel (psychologue, médecin) qui t'aidera.

Le sais-tu ?
Il y a cinq cycles de sommeil. Les rêves et les cauchemars se produisent lors du sommeil paradoxal. L'activité de ton cerveau est alors intense.

Commentaires   

0 #2 Sofiane 20-01-2017 13:24
Note tes cauchemars et “joue” avec : ajoute des détails, des personnages pour créer un scénario.
Et surtout, inverse le cours de l’histoire pour qu’elle se termine bien !
Citer
0 #1 Margaux 20-01-2017 13:24
Lorsque des problèmes t’angoissent, combats-les! En parallèle, invente-toi un monde merveilleux que tu rejoins juste avant de t’endormir.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.