Comment surmonter une mauvaise journée. ...

Depuis ton réveil, un rien t’énerve et tout te semble idiot. Dix astuces pour empêcher ce matin chagrin de gâcher ton après-midi puis ta soirée !.

Stop à la mauvaise humeur !

Bonjour marmonné, plaintes, récriminations... Voilà de quoi t’attirer des compliments sur « ton charmant caractère ». Pense à ta mauvaise humeur comme à un rhume qu’il vaut mieux garder pour toi et avertis que, ce matin, tu es infréquentable. Personne ne t’obligera à te sourire dans la glace !

De la gaieté dans la grisaille

Une tenue total-noir et dans ton MP3 une musique à se pendre... Et si tu changeais de programme ? Les filles : misez sur les accessoires rigolos et les couleurs vives (rose, jaune citron...) ; les garçons : portez un T-shirt à message {l’m happy!, Life is cool...). Et pour chacun, tournée de chansons qui bougent !

Adieu les tentions !

À esprit chagrin, corps tendu. Le remède ? Une séance de sport ou cinq minutes de relaxation. Yeux fermés, respire par le ventre, visualise chaque partie que ton souffle traverse et imagine-la libérée de ses tensions. Pour cet exercice, le bus/le métro/la voiture conviennent. Répète-le au fil de ta future bonne journée.

Assez de plaintes !

Une pile de devoirs, l’injustice des profs et la faim dans le monde... Tu trouveras toujours de quoi te désespérer, surtout aujourd’hui. Allez, un effort pour te focaliser sur le coin de ciel bleu ou le feu au vert piétons sur ton passage. La vie n’est pas si moche !

Pense positif

Au lieu de te convaincre que cette journée sera nulle, concentre-toi sur tes armes pour la réussir (des amis pêchus, ton sens de l’humour..Visualise ces armes à l’œuvre puis leur résultat : tu as surmonté ton humeur de dogue, tu t’amuses. Aucune raison pour que cela ne se produise pas !

Trop drôle celle-là !.

Rappelle-toi de bons moments : un pique-nique sur la plage, un concert, un fou rire entre amis...
Tu souris ? Excellent signe, la thérapie du bonheur commence à fonctionner ! Et si tu visionnais dans la foulée ta comédie préférée ?

Du recul sur une vision tout en noir

Quand le négatif s’empare de ton cerveau, dis-toi qu’il ne s’agit que d’un mauvais moment à passer. Une technique pratiquée en méditation : accueille l’idée qui s’impose, laisse-la s’envoler ou force-la à partir. Elle n’aura pas le pouvoir de te polluer l’esprit.

De petits plaisirs

Puisque ce n’est pas la joie, mets de la joie dans ton matin. À toi la double dose de cacao ou le croissant sur le chemin de l’école ! Savoure des sensations toutes simples : le tissu de ta chemise contre ta peau, le soleil qui te réchauffe...

Court-circuit sur les mauvaises ondes

As-tu remarqué que certaines personnes dégagent une énergie positive ? Dirige-toi en priorité vers elles. Coline « la boute-en-train » te remontera davantage le moral que Roger «le boulet»...

Par ici le programme !

Embellis ta journée en prévoyant des activités agréables. Tu peux aussi te lancer un défi : finir ton niveau au jeu vidéo, aborder ton voisin... De quoi éclairer ta journée... non, ta semaine si tu réussis !
Ton moral remonte en flèche ? Attaque-toi à plus ambitieux. Demain est un autre jour...

... et tes sautes d'humeurs ?

Passer du rire aux larmes, être surexcité puis amorphe...
Les scientifiques attribuent ces sautes d'humeur aux hormones, plus précisément à l’une nommée THP. Libérée en réaction au stress, elle calme l'activité du cerveau. Chez les adolescents, elle augmenterait au contraire l’anxiété. On ignore encore comment la bloquer...
Bien manger et dormir, faire de l'exercice et exprimer tes émotions t'aideront à canaliser tes changements d’humeur. Mais s’ils sont incessants, s'accompagnent de déprime et d'idées noires, parles-en à tes parents.
Tu as peut-être besoin de l’aide d’un professionnel.

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.