La vérité sur les aphrodisiaques et les stimulants sexuels

Potion magique ou effet placebo ?

Certaines substances alimentaires ont un effet plus ou moins immédiat sur notre organisme, et que l’on peut considérer comme aphrodisiaque :

  • Effet vasodilatateur : l’aliment ingéré augmente le débit sanguin, ce qui gorge de sang les organes sexuels (verge et clitoris qui durcissent, par exemple).
  • Effet désinhibant : la substance altère nos fonctions de contrôle et de vigilance (sensation d’euphorie, impression de se sentir plus sûr(e) de soi).
  • Effet excitant : certains aliments irritent et excitent les organes génitaux (piments, poivre...).

Mais les « aphros » peuvent aussi avoir un effet placebo : rien qu’en y goûtant, on se sent déjà plus en forme.

  • Attention à l’accoutumance et aux excès.

Les aliments aphrodisiaques : mythe ou réalité ?

Les plus connus

  • Le gingembre
    Le gingembre aurait des vertus vasodilatatrices, particulièrement excellentes pour les hommes. En plus, c’est naturel et ça parfume la bouche. En racine, bonbons, sirop... 
  • Le ginseng
    Cette racine de plante, que l’on trouve en Asie et Amérique du Nord, stimulerait les fonctions sexuelles masculines et féminines (en infusion ou en gélules). Elle était utilisée par les empereurs chinois pour honorer leur centaine de concubines. Il reste le plus célèbre des aphrodisiaques. Et c’est un véritable antifatigue !
  • Les épices
    La moutarde stimulerait les glandes sexuelles, le piment aurait des propriétés vasodilatatrices et stimulantes, le safran renforcerait l’appétit sexuel, la coriandre, le clou de girofle seraient de formidables aphros... Les épices échauffent le sang et laissent un très bon goût en bouche.
  •  L’ail
    Symbole de virilité et de fertilité, il a fait partie du folklore amoureux chez de nombreux peuples. Pour nuits folles et sperme abondant (mais haleine pas forcément d’enfer).
  • Le chocolat
    Le chocolat aurait des vertus antidéprime. Jouant à la fois sur le goût et l’odorat, il éveille les sens.
  • Le vin, l’alcool
    Le vin et l’alcool désinhibent. Sensuel et aphrodisiaque lorsqu’on le déguste avec modération (un verre), l’alcool peut devenir très dangereux consommé trop régulièrement ou avec excès. Il peut vite engendrer un comportement de dépendance et devenir une drogue.

Plus dangereux et pourtant en vente libre...

  • Le bois bandé
    Une écorce d’arbre des Antilles et d’Amérique du Sud, que l’on fait macérer. Propriétés vasodilatatrices, mais effets secondaires mal connus. On ne se sait jamais trop ce que contiennent ces flacons...
  • La yohimbine
    Provient de l’écorce d’un arbre du Cameroun. Cette substance est à éviter particulièrement en cas de maladie des reins, du foie ou d’hypertension.
  • La cantharide
    Mouche espagnole réduite en poudre. C’est un toxique puissant qui peut provoquer une érection prolongée et douloureuse, voire une hémorragie rénale.
  • Les poppers
    Ce sont des préparations qui se vendent sous forme de liquide (volatil). Une inhalation entraîne une rapide et très éphémère bouffée stimulante (vive accélération du rythme cardiaque). Peut provoquer aussi maux de tête ou apparition de rougeurs sur la peau.

Et le Viagra ?

Uniquement sur prescription médicale, ce médicament est un puissant vasodilatateur pour les hommes qui ne peuvent pas obtenir ou maintenir une érection rigide de leur pénis. Il n'augmente pas la libido et n’est généralement pas prescrit aux adolescents.

Attention aux drogues !

  • Le cannabis
    À dose faible : il procure euphorie, désinhibe. À dose forte ou usage régulier : risque d’hallucinations, de crise d'angoisses, de confusion et baisse très nette de la libido. Méfiez-vous de ces drogues souvent dites « douces » qui créent rapidement dépendance et accoutumance !
  • L’Ecstasy et les amphétamines sont des produits de synthèse recherchés pour leurs effets stimulants, particulièrement dans les milieux festifs. À éviter absolument !

Ce sont des drogues dures, extrêmement dangereuses, dès la première prise !

Conseil aux filles

Attention aux pilules magiques, n’avalez rien au hasard... Des drogues circulent parfois dans les fêtes, et même si le garçon qui vous en propose vous plaît, sachez refuser.

À savoir !

Pour tout connaître sur les drogues et leurs effets : www.drogues.gouv.fr

On se couchera moins bête ce soir ! Comment le renard construit sa maison ?
Il creuse trois terriers sous la terre : un petit, très frais, pour passer l'été, un plus grand, pour s'abriter l'hiver, et un dernier où il place ses réserves de nourriture.